Back to top

Comparer le traitement du canal radiculaire et les implants dentaires

La désintégration des dents est un problème qui est couramment rencontré par les professionnels de la médecine dentaire. En fait, ce problème touche de plus en plus de personnes et cause des infections et d’autres conséquences assez désastreuses sur la santé de la gencive. En effet, de nombreuses personnes ne traitent pas leur carie dentaire en ce sens où il n’y a pas une douleur réelle qui est pressentie lorsqu’elle se met en place. De ce fait, laissée sans traitement, la dent finit par subir une désintégration de la dent qui cause une décroissance continue et lente de la dent au point de rompre la structure de celle-ci ou à l’exposition puis à l’infection de la pulpe de la dent. Pour régler ce problème, les spécialistes pratiquent le plus souvent un traitement du canal radiculaire ou l’apposition d’implants dentaires. Toutefois, parmi ces deux méthodes, il est important de savoir laquelle choisir.

Conserver la dent avec le traitement du canal radiculaire

Le traitement du canal radiculaire est sans aucun doute le plus utilisé par les dentistes en vue de guérir une dent qui souffrait de désintégration suite à une carie dentaire. En effet, ce traitement jouit beaucoup plus d’une mesure corrective en ce sens où le dentiste essayera de sauver la dent et de corriger l’infection subie. En fait, le traitement du canal radiculaire consiste à nettoyer la pulpe de la dent en vue de la remplir d’un matériau inerte pour arriver à reconstruire entièrement la structure de la dent perdue à l’aide d’un remplissage réparateur. De ce fait, le dentiste pourra après l’effectivité du traitement mettre en place une nouvelle couronne au-dessus de la dent en vue de conserver l’esthétique de la dent tout en la protégeant.

Un traitement efficace, mais pas parfait

Le traitement du canal radiculaire est certes la solution la plus couramment utilisée en ce sens où elle permet de sauver la dent perdue tout en rétablissant sa structure et surtout en lui donnant une nouvelle protection et un côté esthétique. C’est un bon moyen efficace qui permet de sauver la dent naturelle. Seulement, ce n’est pas pour autant que cette méthode reste parfaite. En effet, ce n’est pas toutes les dents qui peuvent être traitées avec succès via cette méthode. Bien vrai que le taux de réussite de ce traitement soit assez conséquent, il faut reconnaitre que toutes les dents ne sont pas traitées avec cette résolution. En fait, lorsque c’est une dent assez douteuse qui bénéficie de ce traitement, il est récurrent de revoir les mêmes douleurs se reproduire et dans ce cas il faudra à nouveau effectuer un traitement. De plus, ce traitement pourrait entrainer des complications notables au niveau de l’os de soutien.

Les implants, une technique plus approuvée

Même si le traitement du canal radiculaire reste une résolution utile pour apporter une solution à votre dent ; certains spécialistes se détournent de plus en plus de ce traitement afin d’opter pour la pose d’implants dentaires. En effet, de plus en plus de pratiquants optent pour les implants dentaires qui deviennent plus durables que les anciennes prothèses amovibles ou fixes. En effet, les implants dentaires ont connu une certaine évolution et se constituent dorénavant d’une vis en titane qui sera située sur la mâchoire et qui fonctionnera comme une sorte de racine au niveau de laquelle seront placées la couronne de remplacement ou la prothèse. De ce fait, ce remplacement est fixe et donne l’impression d’une dent naturelle fonctionnelle qui conserve la même esthétique que les autres dents. D’autre part, le taux de réussite des implants dentaires n’est pas parfait, mais atteint un peu plus de 98 %.

Des coûts différents en fonction des traitements

Par ailleurs, il faut reconnaitre les questions qui se posent par rapport au coût de ces diverses interventions. En effet, la pose d’implants dentaires peut s’avérer assez couteuse. Seulement, il faut savoir que les charges financières engagées durant le processus du traitement de canal radiculaire sont bien plus élevées surtout si vous êtes obligés de refaire un autre traitement suite à la venue de nouveaux symptômes. En outre, dorénavant de nombreux dentistes praticiens conseillent l’utilisation des implants dentaires pour le traitement des dents douteux, mais s’il n’y a pas de dents douteuses, le traitement du canal radiculaire reste toujours efficace.